Matériel agricole Energic

Matériel agricole Energic . C’est à Villefranche-sur-Saône que débute , en 1920 , l’ entreprise de négoce de cycles créée par Albert Patissier alors âgé de 20 ans , auparavant essayeur de motos de compétition chez Monet-Goyon à Mâcon .

L’ idée du motoculteur lui vient en 1929 , en voyant un agriculteur voisin qui essayait de faire marcher un des tout premiers motoculteurs , sans y parvenir . Albert Patissier voit le parti qu’il  peut tirer de cette nouveauté , et entreprend la construction , en 1930 , du premier motoculteur type A , appelé Energic .

Mais ce modèle prototype n’est pas satisfaisant, et Albert Patissier continue ses recherches , pour aboutir à la réalisation des G9 en 1931 , puis des B5 , des C7 et D9 qui eux , satisferont les agriculteurs de la région .

Albert Patissier est le créateur de l’ attelage à âge brisé et articulé qui permet de travailler en déport dans les vignes et les vergers . Attelage qu’on retrouvera copié par la plupart des concurrents . Les accessoires adaptables sont multiples et ressemblent aux outils aratoires utilisés jusqu’ alors en traction animale dans les vignes du Beaujolais .

C’est ensuite, en 1946 , la sortie des 409 et 411 avec des moteurs de la marque 500 et 700 cm3 . Ce sont des engins qui illustrent parfaitement cette époque : leur poids sans outils oscille entre 400 et 500 kg , et la longueur est supérieure à 2 m . Par la suite, Albert Patissier construira un mototracteur à 4 roues motrices , puis une gamme de tracteurs de 11 à 80 ch série 500 . Energic construira vers 1960-1965 des motobineuses et diffusera des matériels de fabrication extérieure qui viendront élargir la gamme distribuée par la marque Energic . La firme cessera son activité dans les années 1980 .

Une réflexion au sujet de « Matériel agricole Energic »

  1. Bonjour.
    Je viens d’hériter d’une petite motobineuse avec estampille Patissier. Et aimerai en savoir plus.
    Moteur sachs.
    Si vous m’envoyez un mail, je vous enverrai des photos.
    Michel
    02 32 32 48 70

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *