Motobineuse

La première houe rotative connue est la Rapid , machine suisse créée dans les années 1930 . En france en 1939 , Georges Staub construisit une motobineuse jamais commercialisée , tant cet engin lui paraissait inadapté au marché du moment .

La Rapid sera importée par MotoStandard après 1950 et servira de base aux constructions de la marque par la suite . C’est à cette époque qu’  apparaissent les cyclomoteurs et avec eux les petits moteurs deux temps qui vont favoriser l’ adaptation aux motobineuses légères .

On peut citer par exemple JLO , Sachs , NSU , Hirth , adaptables sur Agria et Hako en Allemagne , tandis que Solo avec son Klein Motoren et MotoStandard utilisent leurs propres moteurs .

En France, les constructeurs de moteurs de cyclomoteurs Motobécane et Peugeot n’ont pas su profiter de cette opportunité . Seul Briban s’est aventuré durant plusieurs années dans la construction de moteurs et motobineuses .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *