Moteurs de motoculteurs

Au début, certains utilisèrent les moteurs monocylindriques de motocyclettes de l’ époque , mais très vite chacun se résolut à construire son propre moteur , comme Staub , Energic , Somua , et Stafor pour les motofaucheuses .

Ceux-ci pesaient généralement plus de 100 kg pour une puissance relativement faible . Dès que Bernard Moteurs eut des moteurs adaptables et performants , c’est à dire après 1 950 , les principaux constructeurs français adoptèrent le moteur BM , beaucoup plus léger que ce qui existait précédemment sur le marché . Le W 610 de Bernard , par exemple , pesait seulement 36 kg . Les moteurs américains Brigg & Straton , Tecumseh , Clinton et Kohler furent aussi exploités sur motoculteurs , puis sur motobineuses . Les moteurs diesels Hirth , Sachs , Faryman , Hatz , firent leur apparition sur le marché dès 1960 , et Continuer la lecture de Moteurs de motoculteurs

Transmissions de motoculteur

Les motoculteurs sont appelés à effectuer des travaux multiples, et ils disposent d’une puissance relativement faible , aussi l’ étagement des vitesses est important .

Les vitesses du motoculteur s’ échelonnent aujourd’hui de 0,5 à 15 ou 20 km/h , mais à l’ origine, les premiers matériels avaient une vitesse d’ avancement de 0,9 à 2,5 km/h sur Somua C2 .

La plupart du temps , l’ embrayage est de type automobile monodisque  » férodo  » , mais certains utilisent des embrayages à cône ( Somua ) , à disques acier dans l’ huile ( Energic ), d ‘autres des embrayages multidisques à sec , comme Rapid , MotoStandard . L’ Continuer la lecture de Transmissions de motoculteur

Structure du motoculteur

La conception du motoculteur a été influencée par les origines professionnelles et régionales des constructeurs .

Staub et Somua , par exemple , situés en région parisienne et proches des maraîchers de la ceinture verte de Paris , sont déjà fabricants d’ engins mécaniques quand ils construisent leurs premiers motoculteurs . Ils utilisent les sous-ensembles automobiles de l’ époque , auxquels ils sont habitués . Le châssis est constitué du carter boîte-pont qui comprend tous les organes de transmission , essieu-moteur , déclabotage ou différentiel blocable , les freins, les demi-arbres sur lesquels sont montés les moyeux réglables qui permettent d’ élargir la voie selon les profondeur et largeur de Continuer la lecture de Structure du motoculteur

Caractéristiques du motoculteur

Le motoculteur est un engin automoteur monoaxe à une ou deux roues . Les outils sont fixés à l’ avant ou à l’ arrière .

Le motoculteur est conduit par les mancherons , le conducteur marchant derrière l’ outil ou sur les côtés dans certains travaux . Le motoculteur est conçu pour travailler en petite culture ou en maraîchage , s’ inspirant des tracteurs de l’ époque , et est lourd et encombrant .

Les premiers motoculteurs Energic , Staub , Laffly , Somua , qui pesaient entre 450 et 600 kg en ordre de travail , étaient donc difficiles à manipuler par des non-initiés . Il était admis dans la profession que pour bien Continuer la lecture de Caractéristiques du motoculteur

Marché du motoculteur 1945-1960

La période 1939-1945 a freiné la fabrication des matériels dans toute l’ Europe en guerre, et avec la pénurie de carburant , on est revenu à la méthode ancestrale pour les travaux du sol avec traction animale .

Certains imagineront des gazogènes adaptables sur motoculteurs , comme sur les autres véhicules . Le motoculteur Staub en constitue un exemple . D’autres essaieront d’ adapter un moteur électrique , comme Siemens-Bungartz en Continuer la lecture de Marché du motoculteur 1945-1960