Stafor motoculteurs

Stafor est une entreprise créée en 1930 par la famille Debuchy , spécialisée dans le textile et possédant des usines dans les Vosges . Parallèlement , Stafor a développé un atelier de mécanique pour réaliser les pièces nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise familiale .

C’est ce qui la conduira à s’intéresser aux travaux des agriculteurs de la région et à leur mécanisation . C’est ainsi qu’est née la première faucheuse à moteur , en 1932 , modèle C2 , à moteur deux temps . Cette première faucheuse à moteur a la particularité d’ être déjà équipée de roues pneus type auto de grand diamètre , qui permettent de passer facilement les rigoles d’ écoulement d’eau . Sa barre de coupe de 1,30 m correspond a un coup de faux . La Stafor C2 révolutionne très vite la fenaison dans la région vosgienne . La C4 lui succédera , équipée d’un moteur 4 temps plus puissant .

En 1950 , la junior est produite en grande série , et équipée du moteur Bernard . Un ensemble labour est adapté pour transformer la motofaucheuse en motocharrue . Quelques années Continuer la lecture de Stafor motoculteurs

Aebi motofaucheuse BM8

La motofaucheuse Aebi BM8 est parfaite pour les petites surfaces d’herbe, étroites, escarpées, éloignées et difficilement accessibles .

La petite motofaucheuse Aebi BM8 fauche avec fiabilité et sécurité comme une grande Aebi , tout en étant presque aussi flexible qu’une faux classique. Le faible poids de la motofaucheuse BM8 d’ Aebi permet également de la transporter de manière inhabituelle.

La petite motofaucheuse Aebi BM8 ne pèse que près de 125 kg.

La petite motofaucheuse Aebi BM8 s’adresse aux agriculteurs de montagne Continuer la lecture de Aebi motofaucheuse BM8

Matériel agricole Energic

Matériel agricole Energic . C’est à Villefranche-sur-Saône que débute , en 1920 , l’ entreprise de négoce de cycles créée par Albert Patissier alors âgé de 20 ans , auparavant essayeur de motos de compétition chez Monet-Goyon à Mâcon .

L’ idée du motoculteur lui vient en 1929 , en voyant un agriculteur voisin qui essayait de faire marcher un des tout premiers motoculteurs , sans y parvenir . Albert Patissier voit le parti qu’il  peut tirer de cette nouveauté , et entreprend la construction , en 1930 , du premier motoculteur type A , appelé Energic .

Mais ce modèle prototype n’est pas satisfaisant, et Albert Patissier continue ses recherches , pour aboutir à la réalisation des G9 en 1931 , puis des B5 , Continuer la lecture de Matériel agricole Energic

Agria matériel agricole

A l’ origine , vers 1938,  deux amis , MM.Maechtel et Goehler , travaillent dans la sous-traitance et fabriquent des pignons pour la construction automobile et l’ aviation .

Après 1945 , ils créent à Mockmül , en Allemagne, la société Agria et fabriquent leur premier motoculteur polyvalent pour les agriculteurs de la région . Ainsi est construit le 1400 à carter tout acier . Ensuite viendront les 1500 et 1600 en motofraise qui donneront naissance à toute une gamme de produits . De nombreux matériels sortiront des usines Agria : houes rotatives à roue avant motrices , motoculteurs , petits tracteurs , motofaucheuses , motobineuses . Rapidement Agria exporte ses fabrications , et confie dès 1951 la Continuer la lecture de Agria matériel agricole

Motoculture de plaisance

L’ agriculteur professionnel a été l’ usager principal de motoculteurs jusqu’ aux années 1960 , comme en témoignent les chiffres de vente : 11 000 en 1955 , 28 000 en 1960 . Ce marché , très vite en régression , ne représente plus qu’une infime partie des machines achetées .

Il est aujourd’hui supplanté par le marché du jardinier amateur, intéressé par les motobineuses transformables , les tondeuses à gazon et les tronçonneuses qui arrivent sur le marché dans les années 1960-1970, et font bondir les chiffres de vente jusqu’à plus de 200 000 unités en 1978 . Sont apparus ensuite une multitude de matériels motorisés qui facilitent la tâche du jardinier . C’est ce nouveau marché qui a donné naissance à l’ expression ” motoculture de plaisance ” .

De 1960 à nos jours , la motorisation des jardins particuliers s’est généralisée, et chacun s’est équipé pour travailler seulement quelques centaines de m² . Dans un jardin de 500 m² , on trouve souvent une motobineuse pour travailler le potager , une tondeuse à gazon tractée ou non pour l’ espace engazonné , Continuer la lecture de Motoculture de plaisance